Encore un jour à Hanoï

    On ne se lasse pas de nos promenades dans Hanoï. Il se passe toujours quelque chose d’intéressant avec aussi les maisons ouvertes sur l’extérieur,  la pièce de vie c’est la rue et les Haoiens nous donnent beaucoup à voir.

image

Femme brûlant avec gravité sur le trottoir, des papiers votifs. Peut être pour un mort récent.

image

Les rues sont réparties en type de métiers ou produits similaires à vendre. C’est bien pratique. Ici, la rue des jouets ou nous avons acheté un Da Cau. C’est quoi un Da Cau? Jeu, que dis-je sport où les Vietnamiens sont champions du monde. C’est une sorte de badmington avec les pieds qui peut se jouer à plusieurs. Superbe à Voir!

image

La rue des balances. Etc…

image

Entre deux magasins, faisant irruption dans ce capharnaüm un temple avec sa tranquillité.

image

Une tente typique dressée devant la maison des mariés pour les festivités. Les Vietnamiens aiment beaucoup être ensemble.
En revanche, la promiscuité dans les petits logements amènent les jeunes couples amoureux à fréquenter les Nha Nghi (prononcer gna gni) des chambres pour quelques heures. Ils sont nombreux et on en voit partout dans chaque ville.

image

image

Autour du lac de l’ouest, des amoureux mangent des glaces toujours sur l’éternelle mobylette.

image

       Entrée du temple Tran Quoc sur le lac.

image

             Couché de soleil.

image

Retour à pieds jusqu’à l’hôtel par le quartier des maisons coloniales et Robert se souvient de sa grande maison de son enfance.

C’est peut être nos derniers envois sur ce beau voyage, nous prenons l’avion demain. TAM BIET Ha Noi!

Posté avec WordPress pour Android

Publicités

Retour dans l’école de Robert et derniers jours sur Hanoï

  Petite rectification par rapport à l’article précédent,  visite de l’école privée de enfants de Minh. Dans cette école il y a 40 élèves au total. Dans l’école publique c’est 50 à 60 élèves par classe !

     Cette fois çi, nous avons retrouvé l’école où Robert a été élève petit. C’était le lycée Albert Sarrault bien connu encore, même si il a été debaptise depuis.
A l’heure du déjeuner,  une enseignante nous a fait gentiment visiter les classes. Le bâtiment construit par les français, n’a pas changé dans son ensemble et est encore apprécié pour sa ventilation naturelle avec des grandes fenêtres sur les 2 façades.

image

image

L’entrée avant les classes. Regardez le petit Robert qui attend sagement sur son banc!

image

      Aujourd’hui,  les élèves sont 60 à 70 par classe. Plus d’enseignement de français mais, l’anglais et autres matieres.  Les jeunes sont super contents de voir un ancien élève.

Au détour des ruelles de la vieille ville, nous découvrons une maison traditionnelle de la fin du XIXeme siècle rénovée dans le cadre du partenariat entre la ville d’Hanoï et ville de Toulouse.  Chouette! Nous sommes fiers d’être Toulousains mais, l’hôtesse d’accueil de la maison était juste intéressée par notre paiement de la visite.

image

image

Sylvette serai presque tentée de cuisiner à l’ancienne.

image

       Enfin, pause salutaire au café Giang. Endroit reposant et frais au fond d’une cour. Délicieux café aux oeufs froid ou chaud!

image

Posté avec WordPress pour Android

Visite d’une école à Hanoï

            Ce matin, nous avons visité l’école des enfants de Minh.  Accueil très chaleureux des enfants et de l’équipe d’enseignantes. C’est une école privée sur le modèle Kindergarden. Elle accueil 40 enfants répartis en 4 groupes (contre 50 à 60 dans le public). Tom est dans la plus petite classe avec des enfants de 2 ans à 3 ans et sa soeur Bao Chau dans la plus grande car elle a 6 ans. Nous avons apprécié que la directrice nous ouvre les portes de son établissement et prenne du temps pour nous expliquer le fonctionnement.

image

                                                    La classe de Tom.

  

image

La directrice fait une entrée remarquée sur un vélo.  Début d’une séance de psychomotricité pour les enfants.

image

   Les enfants montent à plusieurs sur le même vélo et ça n’étonne personne. Recherche d’équilibre et entraide entre les enfants sont requis. Tom pousse et bientôt ce sera son tour d’être sur le vélo.

image

Sylvette ne peut pas s’empêcher de faire l’educatrice en chantant une comptine. Avec la tablette, elle montre les enfants de sa crèche à Toulouse et même une petite animation musicale en français.  Les enfants sont très attentifs et ravis et nous aussi.

image

image

                                                                         Bao Chau, elle, a fini son exercice d’écriture et range sa chaise.

image

De nombreuses activités sont proposées dont l’anglais,  l’éveil musical. Les parents sont sollicités mais, aussi informés notamment au niveau santé de leurs enfants.
C’est une chance d’avoir pu faire cette rencontre qui donne une idée plus réelle de lieux d’éducation au Vietnam. Merci Minh.

image

                                                  Retour en centre ville pour manger dans une des multiples petites échoppes de rue. Et pour voir autour du lac,  une séance photos avec de jeunes et jolies mannequins en ahodai.

image

image

image

                                                               Nous jouons les paparazis et cela ne gêne personne. Au contraire!

Posté avec WordPress pour Android

La baie d’Halong

4 Heures de route jusqu’à la Baie d’Halong. Le temps de regarder toute sorte de transports entre la ville et la campagne.

image

Embarquement pour une croisière d’un jour et une nuit sur un bateau avec 14 autres personnes. Cela nous fait bizarre de retrouver un groupe mais en même temps c’est l’occasion d’échanger nos impressions sur le voyage au Vietnam.

image

                             Découverte de notre jolie cabine avec vue imprenable sur la mer et le paysage mythique de la Baie d’ Halong.

image

Nous avons la chance d’avoir du soleil. Il y a 8 ans nous l’avions vu sous la brume, ce qui est souvent le cas mais cela a beaucoup de charme aussi.

image

Le capitaine du bateau est à la barre.

image

Avant le repas, soirée romantique sur le pont du bateau.

image

image

Robert et Sylvette sont en bateaux mais, personne ne tombe à l’eau.

image

R

image

Après une soirée pêche aux calamars et bavardages de voyageurs,  nous nous endormons bercés par le clapotis de l’eau.  Génial!

Et réveil matinal pour une séance de Taichi sur le pont.  Sylvette à gauche essaie de suivre.

image

Un programme bien rempli avec baignade, découverte de grottes et navigation au milieu de quelques îles ou rochers de la baie d’halong(au total 2000!).
On en fini pas de régaler les yeux même si il y un peu plus de bateaux depuis notre dernier séjour.

image

image

Nous croisons une barque rempli de coréens très sympathiques mais, regardez les pauvres rameurs! Des forçats de la mer.

image

image

image

Il nous faut quitter ce havre de paix pour retourner à Hanoï.  Sur la route, LO ne manque pas de nous arrêter pour nous montrer une plantation d’herbes aromatiques biologique.

image

Posté avec WordPress pour Android

Week end à Hanoï

Nous sommes invités à la très agréable maison de campagne de Minh à1h d’Hanoï. Chaleureux accueil par toute sa famille. Nous sommes très heureux de faire mieux  connaissance.

image

En soirée de retour dans le quartier historique de la ville, nous nous promenons devant le marché où nous assistons à un spectacle musical. Chouette fin de journée dans la douceur chaude de la nuit!

image

Pour Aurore,  la chanteuse: des enfants artistes.

image

Et demain, départ pour la baie d’Halong. Rendez vous avec la mer de Chine. Super, le voyage continu!

Posté avec WordPress pour Android

Retour à Hanoï

Nous retrouvons l’animation d’Hanoï avec plaisir. Sa circulation intense et à chaque coin de rue la vie de ses habitants, commerces, activités en tout genre.
Toujours quelque chose à voir, à découvrir.  Une bruyante mais chaleureuse animation humaine.

Le plus étonnant pour nous Hanoï et sa circulation dans tous les sens. Fluidité ininterrompue.

image

image

Famille partant en week end.

image

La voiture reste encore un luxe c’est pourquoi nous voyons des hordes de mobylettes circuler tout en klaxonnant.
Après apprentissage avec Lo,  nous sommes passés maître dans l’art de traverser les rues. Même plus peur!  Règle n°1 avancer doucement sans geste brusque et ne jamais reculer.

image

Quelques sensations fortes quand on est soit même sur la mobylette mais, pas de problème avec un bon conducteur.

image

            Une vieille dame  devant chez elle, prépare des légumes qu’elle vendra sans doute dans quelques moments.

image

Autour du lac de L’épée Restituée,  pour quelques dongs cette dame propose à Sylvette de se peser. Évidemment,  j’ai pas maigri!

image

Balade autour du lac pour apprécier la beauté et la sérénité de ce lieu où les gens viennent trouver quelque tranquillité.

image

Des commerces éclatants de couleurs, comme celui des lampions ou des papiers votifs servants aux célébrations du culte bouddhiste.

image

Un (presque) vrai Hanoien mangeant dans un petit restaurant de rue !

Posté avec WordPress pour Android

– P hotos de la frontière entre le Vietnam Nord et la Chine

Bonus photos sur un poste frontière Muong Kuang.  De l’autre côté là Chine, une frontière très perméable au commerce entre les deux pays.

image

     
           Poste frontière pour entrer en Chine et vue sur la rivière qui sépare les deux pays.

image

Et Poste frontière du Vietnam.

image

Posté avec WordPress pour Android